INHUMAN

11 juin 2015

Mon expérience capillaire au salon 20 Boissière !

haircut

Bonjour !

Aujourd'hui, je vous parle de mon dernier rendez-vous chez le coiffeur, et pas n'importe lequel ! Le 20 Boissière, salon tenu par Valérie Gérin.

Habituellement, je me rends à reculons chez le coiffeur du coin pour rafraîchir les pointes, je ne passe jamais un très bon moment mais au moins, mes cheveux sont coupés. Mais je suis souvent mal accueillie, pas écoutée et humiliée afin d'essayer de me vendre des produits dont je n'ai pas besoin, et j'en passe. Je ressors donc, certes, les cheveux délestés de quelques centimètres, mais mon estime de soi aussi.

C'est alors avec plaisir que j'ai accepté de passer un moment différent, plus agréable (je n'en doutais pas !) au 20 boissière. Et c'est bien la première fois que je suis sortie d'un salon bien dans ma peau et dans mes cheveux ! Plus de détails ci-dessous, si vous trépignez d'en savoir plus !

Le salon

Il s'agit d'un salon très discret et calme, situé au rez-de-chaussée d'un bel immeuble haussmannien. Une fois la porte d'entrée enfin dénichée, on entre dans un petit salon très chaleureux, accueilli-e très agréablement ! J'ai à peine pu me séparer de mon trench que j'étais déjà entre les mains de Valérie, la coiffeuse, entièrement à l'écoute et pleine de bienveillance.

Le résultat

Après 1h de travail sur ma chevelure et un passage au shampooing sur un très confortable siège massant, j'ai pu admirer ma nouvelle crinière plus légère, dynamique et volumineuse. J'ai choisi de changer légèrement de place ma raie et pour le reste, j'ai laissé Valérie faire, et ce n'est pas pour me déplaire !

Je suis entièrement satisfaite du résultat, je n'ai rien à redire, c'est si parfait. Parce que, oui... il m'est déjà arrivé de retoucher quelques endroits de ma coupe après un passage chez le coiffeur, ou bien de trouver le résultat peu satisfaisant, alors ça fait enfin du bien d'avoir enfin un vrai résultat.

Autrement, à la base, j'étais attirée par leur nouveau soin "Bain de plantes" mais il n'était pas possible de le réaliser sur cheveux platines. Si jamais l'envie vous dit de tester la chose, je vous laisse sur cette information !

haircut2

20 Boissière

20, rue Boissière 75116 Paris
Métro : Boissière (ligne 6)


01 juillet 2012

Platinum blonde life : L'entretien du blond/blanc

Plop ! Voici un article, qui pourrait aider les blond-e-s platines ou personnes aux cheveux blancs comme moi à entretenir leur couleur ! Cela fait environ 6 ans que je suis décolorée de cette façon, et je tiens à le rester ! Cette couleur c'est devenu moi, je ne me vois pas avec une autre couleur désormais et j'avoue que j'attends avec impatience le moment ou mes cheveux deviendront blancs, pour enfin arrêter le calvaire des racines.

Sur ce, voici ma routine d'entretien !

Pour information : je suis châtain clair.

whitehair1

L'étape des racines

Matériel

- Pâte décolorante Platinum Plus L'Oréal + le Nutri Développeur à 30 volumes.

- Lait post-décoloration Optimiseur Platino L'Oréal

- Coloration Luocolor P01 L'Oréal + son révélateur

- Additif BlondeMe Bleach & Tone, Schwartzkopf

Méthode

Je prépare ma préparation décolorante en suivant les instructions sur le pot. Chaque dosage idéal est différent, j'ai trouvé le mien (20gr + 50ml env.), à vous de trouver le vôtre. J'y ajoute une grosse noisette d'additif Bleach and Tone, qui permet de garantir un blond froid sans reflets jaunes.

2 J'applique ma préparation sur les racines, et j'attends 50 minutes, SANS COUVRIR.

3 Je rince et utilise le lait post-décoloration Platino pour éliminer les traces d'oxydation et améliorer la tenue de la coloration.

4 Je prépare ma coloration magique. 1 demi-tube de Luocolor P01 + l'oxydant et je mélange le tout.

5 J'applique l'ensemble sur les racines et je masse ensuite vers le début des longueurs sans toucher aux pointes.

6 Je rince le tout en m'armant de mon shampooing déjaunissant Les Fleurs du Mâle de Lush.


fdgdohy

L'entretien des reflets

Matériel

- Shampooing Base Lavante Aroma Zone

- Soin déjaunissant Terre Bleue de Mulato

- Un shampooing sec, Batiste

Méthode

1 À chacun de mes shampooings, j'utilise la base lavante neutre de Aroma Zone. Elle est super douce et efficace, je ne m'en passe plus !

J'utilisais auparavant des shampooing déjaunisseurs mais qui s'avèrent être trop agressifs et inutiles quand on sait bien déjaunir autrement sa chevelure et espacer ses lavages. A un lavage par semaine, votre chevelure n'a pas vraiment le temps de jaunir !

2 Si j'ai besoin déjaunir mes cheveux et de créer un joli reflet argenté léger, j'utilise le soin Terre Bleue de Mulato que je laisse poser 5 minutes après mon shampooing. J'utilise également le Cendreur de la marque si je veux un effet argenté/acier très prononcé. Parfois je mélange même les deux !

3 Je me lave les cheveux une fois par semaine environ. Si jamais mes cheveux sont un peu raplaplas, il est hors de question pour moi de passer au shampooing, je dois éviter de faire dégorger inutilement ma coloration. Un coup de shampooing sec, et c'est reparti pour un jour !


22251828818_3a4ddfd9cd_c

photo : Sabrina Sako

La protection

Je vais vous parler ici des produits que j'utilise lorsque je sors et que j'ai besoin de protéger mes cheveux de la pollution, du vent ou du soleil !

Matériel

- Huile de brocoli, Aroma Zone

Méthode

1 Après chaque shampooing, j'utilise mon huile de brocoli sur les longueurs, elle permet de discipliner et gainer de façon naturelle les cheveux.

2 S'il fait soleil tapant, j'attache et dissimule un maximum mes cheveux sous un chapeau, sinon je les enduits d'huile d'amande douce pour limiter les dégats et les réconforter.

That's it ! J'espère que cet article vous a plu. Comme je reçois énormément de questions dans ma messagerie, je pense et j'espère avoir regroupé la majorité de mes réponses dans ce nouvel article plus complet et concis !

01 juin 2012

De la crème solaire pour les cheveux.

Si vous me suivez depuis longtemps, vous savez que l'été dernier, j'ai été me faire couper -enfin massacrer- les cheveux par une coiffeuse qui était censée me débarrasser de mes pointes mortes. Mais là n'est pas l'objectif de cet article. Si j'ai été me faire couper les pointes, c'est parce qu'elles sont passées de ça (gauche) à ces horreurs indescriptibles qu'on appelle "queues de rat".

pointesmortes

Et tout ça, à cause de quoi ? D'un manque de soins, sûrement, je n'étais pas aussi armée que je le suis maintenant, c'est sûr. Mais surtout, à cause du soleil. Et depuis cette aventure, que je ne souhaite à personne, j'ai décidé de m'armer d'un spray de protection solaire pour les cheveux ! Celui de chez Lovea plus particulièrement. Mais attention, ce produit n'est pas bio, la majorité de chez Lovea le sont, mais lui non.

monoioil1

Il contient quelques silicones de plus, mais comme c'est un produit à usage très rare, je ne vais pas lui en vouloir. Il est néanmoins composé de 20% d'huile naturelle, dont 10% de Monoï. Je ne l'utilise que sur les pointes pour ma part, et seulement s'il y a du soleil tapant. Le reste de ma chevelure, je l'entretiens avec ma crème de jour capillaire de chez Phyto.

Une seule pression suffit car c'est une huile, grande nouvelle. Et celle-ci est bien violente. J'ose les double-pression avec celle au karité, mais elle, j'ai même pas envie d'essayer. Une fois appliquée, c'est la folie : mes pointes sont immédiatement disciplinées et hydratées, et comme entourées d'un voile protecteur, bien siliconé hahaha :) LE SOLEIL N'AURA PAS MES POINTES CET ÉTÉ. C'EST DIT.

Ce produit est donc un très bon investissement (6€ environ, en grande surface) qui vous fera passer au moins 10 étés tranquille. Étés j'ai bien dit, n'en abusez pas s'il n'y a pas de soleil, sinon vous allez retomber dans la drogue du silicone, ouaaargh !

Bref, je conseille vivement.

monoioil2