INHUMAN

02 novembre 2015

Le très sombre Blackmail d'Urban Decay

blackmail4

Hoy !

Urban Decay a dernièrement sorti ses Rouge Revolution en version mate et même si toutes les couleurs sont à tomber, j'ai fait le très difficile choix de ne m'en contenter que d'un... et pas le plus sage : le Blackmail ou le rouge violine quasiment noir de la gamme ! Place sans plus attendre à mon avis et mes photos de la merveille.

Ce rouge est disponible pour 20,90€ chez Sephora.

blackmail2

Application

Avant d'appliquer le rouge, je trace les contours de mes lèvres avec un crayon de chez NYX, le "Currant", je remplis l'ensemble des lèvres avec ce même crayon également car... Blackmail se révèle être moyennement opaque et après application le rendu peut être légèrement hétérogène, dommage. Pour l'avoir testé sans crayon et avec, je recommande donc nettement de remplir ses lèvres avec un crayon avant. Le rouge n'a pas d'odeur et l'application est un peu périlleuse, comme pour mon autre Rouge Revolution "Venom" car le raisin n'a pas une forme très pratique à manier, il est trop gros et imprécis.

blackmail3

Résultats

Malgré des petites péripéties lors de l'application, le résultat est quand même juste : c-a-n-o-n-i-s-s-i-m-e, on ne peut pas le nier, ça vaut largement le coup ! La couleur est intense et vraiment parfaite avec un regard très peu maquillé ou bien avec un smoky bien sombre pour le total look underground dans les caves et tout. Enfin, même si la tenue est excellente, le rouge n'est pas sans transfert alors attention aux dégats, vous allez tout tâcher sur votre passage !

Swatches

blackmail1

blackmail5

blackmail6

Alors, allez-vous succomber à votre côté sombre ?!